maxresdefault

MIZRAHIM – LES OUBLIÉS DE LA TERRE PROMISE de Michale Boganim

Genre : documentaire
France-Israël, 2021, 1h33

Réalisatrice : Michale Boganim

Résumé : Mizrahim, c’est le nom que donnent les israéliens aux juifs venus d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, victimes, dès leur arrivée sur la Terre Promise, d’un système discriminatoire qui fait d’eux des citoyens de seconde zone. Dans les années 70, un mouvement de révolte s’inspirant des Black Panthers aux États-Unis, émerge pour défendre leurs droits. Confrontée au deuil de son père, ancien membre de ce mouvement, Michale Boganim part à la rencontre de plusieurs générations de Mizrahim. Sous la forme d’un road-movie, le film approche par l’intime les questions d’exil et de transmission. (source Wikipedia)

Bande annonce :


appréciation : **: Bon film

La critique de Dvorah :

Ce documentaire met en lumière un aspect d’Israël peu ou mal connu, celui de la situation où se retrouve les Juifs issus du Maghreb et du Moyen Orient à cause du racisme dont ils sont l’objet, mais à travers une recherche personnelle, celle de la réalisatrice sur les traces de l’histoire de son père et de ses reflets dans la situations d’Israëliens contemporains. Ce film , souvent intimitisme nous émeut, notamment à travers les très bons musiciens qui l’illustrent, nous révolte, par exemple lorsqu’on évoque des enlèvements d’enfants yéménites. La facture est parfois maladroite, mais le récit est passionnant.

Compléments :
Une interview de la réalisatrice :

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email